Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 11:02

Voici quelques précisions relatives au Rapport Fulcanelli

 

Madame Genevieve Dubois nous prie tout d'abord de souligner  plusieurs choses, issues de sa lecture du Rapport :

Premièrement, qu'en page 17 du Rapport, dans son paragraphe en bas de page, dont voici le texte in extenso  :

" D'après les témoignages de l'entourage de Schwaller collectés par Madame Dubois, le philosophe et praticien Schwaller se serait exprimé ainsi à propos de la sortie du Mystère des Cathédrales : " Fulcanelli m'a eu pour mes idées, il m'a eu  ; enfin, c'était écrit." Madame Dubois précise que Schwaller appelait toujours Champagne : Fulcanelli."

Fulcanelli dévoilé page 125.

 

Madame Dubois tient à préciser qu'il s'agit du témoignage d'André Vandenbroeck, témoignage qui a permis à Madame Dubois d'apporter nombre de précisions sur les rapports entre Jean Julien Champagne et René Schwaller de Lubicz. Et notamment, leurs travaux communs sur les couleurs des vitraux de Notre Dame de Chartres notamment.

Comme le Rapport concorde sur ce point, Madame Dubois nous demandait comment l'auteur pouvait être au courant de ce fait. (celui rappelé dans la citation de la page 17)

La réponse est dans notre livre Fulcanelli exhumé, page 56 - 57 en bas de page 56 et début de la suivante qui dit ceci :

" Nous savons aujourd'hui que Coton-Alvart n voulait pas reconnaître qu'il y eut d'autres Fulcanellis que Champagne déguisé en Adepte, tandis que Canseliet, d'autre part, n'admit pas que l'on parle de son Maître qu'en termes de respect. Alors même que Coton-Alvart affirmait avoir vu le manuscrit ou les notes (les deux versions existent) du mystère des cathédrales chez son Maître Pierre Dujols. "

Comme l'auteur du rapport nous cite, et même abondamment, qu'il semble avoir lu attentivement et l'ouvrage de Madame Dubois et le nôtre (il est à remarquer qu'il ne cite que le Fulcanelli exhumé et pas le second Filostène pourtant paru en 2012 : De Vulcain Solaire à Fulcanelli qui n'est ni cité, ni repris en références de fin de Rapport), je présume qu'il a tiré cette information de la lecture de notre premier livre.

 

Enfin Madame Dubois nous signale aussi qu'il lui a été déplaisant de lire le paragraphe suivant page 16 :

" Nous ignorons le degré d'implication de cette Dame par rapport à la Franc-Maçonnerie, mais elle semble particulièrement à l'aise sur ce terrain."

Elle nous précise qu'elle n'est ni affiliée à la Franc-Maçonnerie, ni à aucun courant collectif, mais Philosophe en Hermès, comme le furent ses Maîtres et amis, Henri Coton-Alvart et Pierre Dujols.

Dont acte.

Selon notre lecture de ce Rapport, cette phrase pourrait être la conséquence du fait que ce fut Robert Ambelain qui a été le premier à écrire en 1962, dans le Dossier Fulcanelli paru dans la revue de la Tour Saint Jacques, en remettant en cause l'identité de Fulcanelli présentée et défendue par Eugène Canseliet et soutenant qu'il ne s'agissait que du seul Jean-Julien Champagne.

Comme le livre de Madame Dubois apporte un complément d'information qui va partiellement dans ce sens, et reprend certains arguments d'Ambelain, peut être l'auteur a t'il établi un lien entre Robert Ambelain Franc-Maçon notoire, avec l'éditrice du Mercure Dauphinois.

En publiant ce démenti et ces précisions, nous espérons avoir traduit et non trahi la pensée de Madame Dubois.

Le blog d'ARCHER quant à lui, fidèle à sa mission d'informations générales sur tout ce qui vibre au nom de l'Alchimie, a aussi répercuté cette publication.

Selon son récent article sur le Rapport Fulcanelli, Filostène ou plutôt Philippe Buchelot serait le " marionnettiste " dudit écrit.

Comme l'ambiance semble se crisper à propos de cette publication, nous dirons simplement, que si nous avions eu en nos mains ces éléments de preuve concernant les droits d'auteur de l'éditeur et libraire Jean Schemitt, nous ne nous serions pas fait faute de les publier soit dans un des deux livres de Filostène, soit ici même sur ce blog.

Comme nous l'avons fait depuis 3 ans. Après une période de silence, le blog Filostène publiera avant la fin de l'année des éléments relatifs aux allégations que nous avons écrites au sujet de la famille de Mathieu de Lesseps et publierons, parce que nous l'avons promis à quelqu'un, ce qui concerne les éléments relatifs aux F.C.H.

Si Dieu nous porte vie d'ici à ce moment.

 


 


 

 



Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 15:03

Je porte à votre connaissance que le Rapport Fulcanelli sera expédié à partir du mardi 30 juillet prochain.

 

Effectivement, et je m'en excuse auprès de ceux d'entre vous qui ont déjà payé cette livraison depuis un certain temps, je suis dans l'impossibilité de me rendre à la Poste dans les heures d'ouverture.

Je développe et finalise tout ce mois de juillet un brevet portant sur l'application de ferments biochimiques pour une application de mini station d'épuration et de traitement des eaux usées à l'échelle d'un ou plusieurs ménages.

Comme mon travail commence avant 9 h du matin et demande un suivi et une surveillance en labo jusqu'aux alentours de 18 / 19 heures, je suis donc dans l'embarras par rapport aux personnes qui ont commandé le Rapport.

 

Que tous ceux qui ont payé se rassurent : je tiens une liste stricte des paiements et des adresses d'expédition.

Tout le monde recevra le rapport début août.

 

Soyez d'avance remercié pour votre compréhension.

 

Ceux qui commandent actuellement patienteront donc moins longtemps.

 

Bien qu'il est difficile de parler de la vie privée ou professionnelle sur un blog, ici en l'occurence, je n'ai pas le choix, afin d'éviter de passer pour un homme sans parole.

 

Bien à vous tous.

 

PS : ce rapport est vraiment capital pour avancer dans la compréhension du rôle des protagonistes de l'énigme du grand alchimiste du XXème siècle.

 

 

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
24 juin 2013 1 24 /06 /juin /2013 14:40

Bonjour amis lecteurs,

 

les personnes intéressées par le Rapport Fulcanelli peuvent soit :

 

payer directement par PAYPAL à l'adresse suivante :

 

fb164804@skynet.be  

 

le montant de 25 euros frais d'envoi compris (le prix de la brochure de 45 pages est de 18 euros).

 

N'oubliez pas que le document sera envoyé à l'adresse conjointe au compte PAYPAL. Si vous désirez que la brochure soit expédiée en un autre endroit, veuillez laisser un message dans la zone de texte libre qui accompagne le règlement.

Ou de prendre contact avec Filostène en cas de paiement sur compte bancaire.

Merci de votre compréhension.

 

Compter une semaine pour obtenir la brochure (pour la France) et un peu plus pour les autres pays. 

 


Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 14:57

 

      Registre des droits d'auteurs de l'éditeur Jean Schemit ( 1916 - 1938 )

      schemit droits auteur-copie-2

 

Nous portons à votre connaissance la publication d'un " Rapport Fulcanelli " daté de mai 2013.

 

Ce rapport a pour principal intérêt de donner en exclusivité un extrait d'un ancien registre des droits d'auteur de l'ancien libraire et éditeur Jean Schemit.

 

Il a été rédigé par un universitaire du sud de la France qui estimait nécessaire de clarifier les données, suite à la multiplication des écrits diffusés depuis une décennie sur ce sujet.

 

Le Rapport est aussi basé sur le témoignage d'un quasi centenaire qui a travaillé chez Schemit pendant une grande partie de la décennie 1930. Par ce fait, il croisé Eugène Canseliet qui passait prendre possession de sa part dans les droits des 2 Fulcanelli de la première édition.

Ainsi, par cette borchure A4 de 45 pages, nous avons les documents qui ont réglé le partage des droits de cette première édition des deux Fulcanelli.

Il inutile de préciser que le rapporteur (qui ne se nomme pas selon la volonté du milieu qui ne veut pas de publicité !) est totalement indépendant du milieu ésotérique.

 

J'ai été mis au courant de cette brochure et en ai pris les exemplaires afin de diffuser ce document parmi les connaisseurs que sont les lecteurs de ce blog aujourd'hui inactif.

 

Il suffit de prendre contact, je vous donnerai la marche à suivre pour commander en toute sécurité.

 

Merci de votre attentive lecture et bonne journée.

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
25 janvier 2013 5 25 /01 /janvier /2013 11:54

Etoile_des_neiges.jpg

 

 

 

 

J'ai le plaisir de vous annoncer la création et la mise en lignes d'articles consacrés à l'écosynchronicité ou philosophie de vie intérieure et créatrice.

Du Ciel et de ses symboles en nous.

 

Le lien avec une partie des travaux en psychologie analytique de Carl Gustav Jung - synchronocités, processus global d'inviduation - est explicite dans le choix de la dénomination.

La vision dynamique du moment de naissance, biologique et psychique est le point de départ à une enquête approfondie.

 

Mais, il s'agit aussi d'une philosophie sans gourou, qui se vit en interaction pratique sous la forme de travail en binôme.


L'ésotérisme n'est évidemment pas absent, mais prend peu à peu place dans la découverte philosophique, lorsque l'on se rend compte que derrière la forêt de nos symboles conscients ou inconscients, il y a une correspondance certaine avec les grandes cosmogonies (Héliopolitaine en particulier, mais d'autres aussi).

Le cheminement de l'initiation qu'elle soit de type alchimique, ou simplement spirituelle, peuvent nous aider au quotidien à faire la part du ciel diurne ou nocturne, de nos étapes de vie, de ce qu'est en réalité pour chacun d'entre nous le fameux libre-arbitre !

A découvrir par le lien suivant :

http://eco-synchronicite-philosophie.overblog.com/

 

Merci de votre attention.

 

Autrefois Filostène


 

 

 

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 10:15

Filostène vous remercie pour avoir partagé avec lui pendant maintenant  trois ans et demi, les discussions relatives à l'alchimie, aux alchimistes contemporains et à la culture réellement ésotérique, celle dont le fondement est la perception d'un monde structuré à partir des forces latentes de l'Univers.

 

Nous ne dirons pas assez merci à ceux qui nous ont encouragé, compris, aidé aussi, les éditeurs (Mr Goasguen et Madame Dubois) qui nous ont écouté, supporté durant ces mois qui tournaient autour du colloque du Pradet l'an dernier.

 

Nous clôturons notre blog qui a été une expérience très enrichissante. Cependant le silence convient mieux aux alchimistes que la publicité et l'épuisante controverse qui se perpétue autour des mêmes noeuds gordiens.

 

Si d'aventure nous nous exprimons encore, ici ou là, ce ne sera plus sous ce nom composé (Filostène) qui a été l'enveloppe de l'expression de nos deux prédécesseurs matérialisée par mes propos. 

 

Les deux livres publiés seront un jour relus sous un jour moins polémique, les éléments qu'ils contiennent nécessitant de plus amples développements. Nous sommes conscients que s'exprimer valablement sur l'alchimie consiste souvent à prendre le risque de rester incompréhensible. Les traités alchimiques de tous les temps partagent ces caractéristiques.

 

Pour tous les aspects touchant à l'identité de Fulcanelli, les hommes voire les femmes, qui ont entouré le grand alchimiste, nous donnerons à Walter Grosse ce qui nous est encore parvenu depuis peu. Il recueille ainsi l'héritage des données relatives à la vérité qu'il a fait connaître au monde entier.

 

Notre mission publique concernant l'alchimie est donc achevée par ces lignes.

 

Encore merci à tous et bons travaux, bonnes études, bonnes recherches.

 

 

Ph.B. 

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
17 septembre 2012 1 17 /09 /septembre /2012 15:39

Nous avons le plaisir de partager avec vous  photos prises fin mars 2012 de la magnifique maison de Pierre Dujols, heureusement intacte et très bien entretenue, qui abrita la famille durant les deux premières décennies du vingtième siècle.

 

Et nous dédions spécialement ces trois photos, à la Dame du Dauphiné en guise d'hommage et de remerciements.

 

 


 

Paris 21 24 03 2012 015

 

 

 

 

 

 

 

 

Paris 21 24 03 2012 016

 

 

 

Paris 21 24 03 2012 017

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 11:01

1208180904503850010220606.jpg

 

De  Vulcain Solaire à Fulcanelli 

 

A la fin de septembre 2012, paraîtra aux éditions de la Pierre Philosophale le livre dont vous voyez ci-dessus la couverture provisoire.

 

Ce livre apportera à la fois les précisions données par l'acquisition de la deuxième et dernière lettre retournée en son temps chez le libraire Parisien Pierre Dujols de Valois-Angoulème (1862-1926) et récupérée début des années 1930, par notre prédécesseur Samuel David Cohen Lidiakos, au terme de son enquête personnelle sur les témoins et les proches de Fulcanelli.

 

Dans ce livre, nous reprenons les témoignages qui ont étayé au cours du siècle dernier, la recherche de l'identité de Fulcanelli, comme aussi le rôle prépondérant et pour nous, incontournable, de son disciple Eugène Canseliet.

 

La lettre en date du 7 mai 1906 vient donc préciser l'identité réelle de l'ingénieur alors à la retraite, de manière indubitable.

Le lecteur sera surpris de voir surgir le rôle de l'écrivain Raymond Roussel (1877-1933) dans la génèse première des oeuvres aujourd'hui mondialement connues sous le nom de Fulcanelli.

Il prendra aussi connaissance de la proximité, autrefois signalée par Eugène Canseliet, de l'alchimiste parisien avec Pierre Curie, dont il est question puisque la lettre est écrite dans les jours qui suivent la disparition accidentelle et tragique du grand scientifique français.

D'autres personnalités sont aussi brièvement cités dans cette missive. Ils sont aussi l'objet d'une approche éclairante, dans la mesure de ce que nous avons pu trouver à leur sujet.

Ensuite, ce livre contient divers éclairages sur le contexte ésotérique de l'alchimie, la transmission immémoriale de ses données, diverses données sur la théorie et la pratique que nos anciens nous ont laissé en héritage.

La forme libre que nous avons donné à ce complément de témoignage provient de ce que seule la transmission orale comporte l'essentiel, et que l'écrit est insuffisant à " véhiculer ". Cette  " information " concerne tant la " matière " que sa destruction alchimique indispensable.

Les bifurcations et déformations que comportent les écrits faisaient jadis (lors des initiations antiques et encore médiévales jusqu'à la grande cassure de la fin du XIVème siècle en Europe) l'objet d'objurgations, de mises en garde diverses, qui dans leur forme étaient susceptibles à rendre respectueux et timides les " apprenants ".

Aujourd'hui, sur les "autoroutes" de l'information, tout un chacun s'érige en juge de l'écrit, qu'il soit ésotérique ou simplement de communication courante. 

Ce que ce " tout un chacun " ne voit pas, c'est que son jugement le dévie sur une trajectoire où il se prépare à la nuit, peut-être irréversible....

C'est pourquoi, à chacun d'entre vous, je vous souhaite la prudence du jugement, la philosophie la plus large, mais pas aveuglément confiante pour autant, en lisant tout livre quelqu'il soit !

Le nôtre n'échappe pas à la règle ésotérique suivante : révéler c'est cacher, taire c'est permettre de faire partiellement le chemin.

En vertu de quoi, effectivement, on nous reprochera donc de ne pas avoir tout dit. Nous sommes tenu à cet égard. Nous devons rendre des comptes, philosophiquement parlant bien évidemment, à nos amis qui espèrent que le moindre écrit en alchimie, ou en ésotérisme plus généralement, respecte la règle énoncée ci-dessus.

Si aujourd'hui, dans la continuité des recherches et écrits de Walter Grosse, il  est permis de donner l'identité civile de Fulcanelli, c'est parce qu' en son temps, Eugène Canseliet a donné suffisamment de renseignements, qui, tels des petits cailloux sur la route, ont permis cette identification.

Eugène Canseliet, attendri par l'attitude de la jeunesse admirative des oeuvres de Fulcanelli, a laissé se déposer de son mouchoir de route, les petites pierres qui ont permis à Walter Grosse de patiemment faire les recherches dont il a tenu informé les lecteurs d'internet par son premier blog entre 2006 et 2009. Puis, il a publié son résultat dans :  Fulcanelli, un secret violé. Ensuite, en 2011, il a précisé encore dans son second ouvrage, une foule de détails qui permettent d'affirmer l'équation : Paul Decoeur = Fulcanelli.

Pour notre part, notre blog en atteste largement, nous avons pu bénéficier de pièces qui viennent en confirmation, non seulement du bien fondé des déductions du Sherlock Holmes portugais, Walter Grosse, mais aussi, de TOUTES les petites pierres laissées sur le chemin par Eugène Canseliet.

Vous en tirerez vos conclusions, amis lecteurs.

Je vous remercie de votre visite sur ce blog, en cette fin d'août 2012.

 

Je dédie spécialement cet ouvrage à TROIS personnes : 

 

A Eugène CANSELIET (1899-1982) pour l'immense travail d'alchimiste et d'homme d'esprit et de coeur qui a suscité tant de vocations, dont la nôtre ;

 

A FILOSTENE SENIOR , sans qui nous n'aurions jamais rien écrit ;

 

A Walter GROSSE (1976), grâce à qui la véritable Vie de Fulcanelli peut enfin reprendre du relief, de la couleur et échapper aux interprétations de toute nature ;

 

Il est temps de signaler le lien avec les éditions de la Pierre Philosophale, sur la page relative à la publication dont il est question ici :

link

 

Enfin, remerçions particulièrement encore deux personnes sans qui la deuxième lettre n'aurait pu être diffusée :

mon cher ami Laurent,

la grande Dame du Dauphiné, discrète alchimiste, mais Dame de la Vigilance, dont l'esprit de vérité est dans la stricte conformité du Chemin.

 

Merci à tous.

 

 

 

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 09:31

Bruxelles, le 8 mai 2012,

 

un an déjà ! 

 

Oui, Amaryllis, une année est passée et l'effet du Colloque Fulcanelli s'estompe peu à peu des mémoires.

Mais, c'est un effet logique et normal. 

La réunion de tant de personnes investies en et autour de l'alchimie a été le formidable creuset d'une énergie positive. C'est ce qu'il faut garder en mémoire.

J'aurais aimé consacrer plus de temps à chacun des contacts qui s'est noué alors, mais, voilà, l'inexorable distance, les nécessités du quotidien nous écartent progressivement de cet ancien partage.

Comme dit en commentaire, des écrits vont paraître cette année sur des alchimistes du XXème siècle. 

Dont la deuxième mouture de l'écrit que je consacre à Fulcanelli.

Le livre sera en deux parties, la première sur le grand alchimiste parisien du début du XXème siècle, la seconde sera un tour d'horizon de la théorie alchimique, accentuant cette fois les sources anciennes, et en particulier, certains passages de Zozime de Panopolis ou de Raymond Lulle. 

Et aussi, un dialogue inédit, qui mettra à jour, je pense de façon totalement insolite, les sources " primitives " de la Tradition immémoriale.

Comme annoncé aussi en commentaire, quelques nouveaux textes spécifiques sur l'alchimie seront prochainement insérés sur ce blog.

 



Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article
1 octobre 2011 6 01 /10 /octobre /2011 10:07

Nous avions décidé de scinder en deux parties le blog consacré initialement à l'alchimie.

 

Nous vous faisons savoir qu'à partir de ce premier octobre 2011, ce que nous avons intitulé : L'autre réalité du Temps , sera traitée sur une plateforme distincte dont voici l'adresse :

link 

http://astrologia-filostene.blog4ever.com/

 

Cela permettra de conserver chaque espace d'expression à son intitulé le plus adéquat.

 

D'autre part, en novembre prochain, le blog consacré à l'alchimie sera réactivé et acceuillera de nouveaux articles, tournés cette fois vers la pratique, les minéraux et le temps.

 

Nous avons, grâce à la coopération de certaines personnes qui se reconnaitront, bel et bien acquis les documents dont nous parlions en mai dernier.

 

Ils sont bien réels ! Et ils ouvrent une perspective encore plus précise sur la " galaxie Fulcanelli " et sur la rédaction des deux livres si réputés.

 

Mais nous laisserons temporairement ces longs moments consacrés à parler d'alchimistes, pour plonger dans une vision globale ésotérique et conforme à la Tradition immémoriale, pour reprendre l'étude alchimique, dans ses textes, ses symboles, sa pratique.

 

Ainsi, conformément à la volonté de nos deux prédécesseurs, une expression contemporaine de cette merveilleuse aventure qu'est l'alchimie pourra se poursuivre.

Que chacun sache qu'il ne saurait être ici question de personnalités. Si vous pouviez ressaisir aussi ce sens du respect confondu des Anciens, qui passent en déformant volontairement l'image précise de leur humanité au profit du SANG DE LA PIERRE, il n'y aurait plus de doute alors sur cette Parole :

 

" 21. Pierre donc, en le voyant, dit à Jésus : " Et lui, Seigneur, quoi ?" 

" 22. Jésus lui dit: " Si je veux qu'il reste jusqu'à ce que je revienne, qu'est-ce que cela te fait ? Toi, suis-moi ! "

 EPILOGUE de l'évangile selon Saint-Jean.

 

Mes amicales salutations au lecteur. 

Repost 0
Published by Filostène - dans symbolisme hermétisme
commenter cet article