Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 08:35

Nous reprenons quelque peu la parole pour des précisions sur cette échelle ou école annoncée.

Nous vous invitons à prendre connaissance de cette publication mais nous devons vous préciser certaines notions qui ne sont pas en première lecture dans le texte même de notre livre.

Rappelons qu'il y est prévu de tirer au clair les éléments qui permettront de faire passer le débat sur le " mythe Fulcanelli " dans une nouvelle phase. Cette période sera celle de l'apport d'une vision certes inconnue jusqu'alors, mais étayée sérieusement.

Dans le sillage de ce premier chapitre, un second fait voir la personnalité d'Eugène Canseliet sous un aspect de respect de son double secret, par rapport à son Maître, et par sa révélation ouverte de la Fraternité d'Héliopolis.

Ces deux chapitres sont, certes, importants. 

Mais, il faut insister, ils ne sont qu'un petit fragment d'une historiographie de l'alchimie ésotérique. Le troisième chapitre sur les Frères d'Héliopolis, donne en bref, en pointillé si l'on peut dire, les principales étapes d'une fraternité très restreinte, mais située dans une interactivité avec la mystique royale, elle-même lointaine héritière de la fusion hiératique entre le Sacerdoce et le Pharaon dans l'Egypte des Mystères. 

L'archive qui nous a ouvert la possibilité de retracer depuis le règne de Charles VI jusqu'au vingtième siècle, la transmission de la règle de conduite des Frères en Héliopolis, et leur action discrète mais effective, sera exposée lors du colloque du 7 mai prochain. Ainsi qu'une grille de lecture de cette archive cryptée dans les années 1960, selon toute vraisemblance, et rédigée par Samuel David Cohen Lidiakos, prédécesseur et initiateur de Filostène Sr.

 

Tout cet éclairage n'est qu'une entrée en matière face à la nécessité de la diffusion d'une véritable philosophie globale basée elle sur la Tradition hermétique dans son ensemble.

Nous y revenons prochainement.

 

Signalons aussi les débuts d'un autre blog qui débute sur l'astrologie ésotérique et signée (c'est le mot) par un certain DENEB CYGNI et qui parle du même contexte traditionnel que celui soutend le nôtre.

http://astroesoterique.blogspace.be


Pour la Saint-Patrick 2011


 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pr S. Feye 10/05/2014 14:45

Je vous signale les intéressantes publications des éditions BEYA (Belgique) de nombreux textes rares traduits en français.
Cordialement

Filostène 11/05/2014 08:44


Merci à vous Professeur Feye, effectivement les éditions Beya sont réputées pour la qualité des publications relatives à l'alchimie et aux sciences hermétiques. Qu'elles en soient remerciées, ici
même. Et merci à vous pour continuer à maintenir des études latines vivantes et passionnantes au sein de votre école particulière.


Carl Lavoie 20/03/2011 04:14


"L'archive qui nous a ouvert la possibilite' de retracer depuis le r`egne de Charles VI jusqu'au vingti`eme si`ecle, la transmission de la r`egle de conduite des Fr`eres en He'liopolis, et leur
action discr`ete mais effective, ..."


A partir de la fin XIVe - de'but XVe si`ecle, donc.

-C.

(De'sole' pour les accents improvise's : clavier anglais & de plus, pas moyen de copier/coller un texte dans cette case.)


20/03/2011 12:35



Oui, cher ami, oui, sous Charles VI qui fut le symbole du sacrifice (par la perte de sa santé mentale tout d'abord, pour sa mise en quarantaine perpétuelle avec force poisons ou drogues
diverses....) du symbole royal. Le Roi était au Moyen-Âge le symbole vivant de l'équilibre entre puissance terrestre et communion avec le monde transcendant.


Le règne de Charles VII fut, quant à lui, la résurrection, le sauvetage intégral de cette fonction royale, par Jeanne d'Arc, certes, mais auparavant par un chevalier breton qui n'est pas pour
rien dans la sauvegarde des Valois. Je parle de Tanguy du Chastel, qui en 1418, prit l'heureuse initiative de se précipiter chez le dernier des trois Dauphins successifs (fils de Charles VI et
d'Isabeau de Bavière), de l'embarquer manu militari au saut du lit, de faire en sorte de préserver la dynastie des Valois à tout prix.... Et aussi d'être impliqué dans la disparition du Duc de
Bourgogne Jean Sans Peur en 1419, au pont de Montereau (près de Fontainebleau) ce qui lui vaut d'être, en 1425, écarté de l'entourage royal lorsque le rapprochement se fait avec le nouveau Duc de
Bourgogne.... Et de se retrouver à Beaucaire lieu carrefour du commerce international, chargé de missions quasi diplomatique avec le duc d'Anjou, comte de Provence. Et enfin d'être
l'interlocuteur de Jacques Coeur en 1432, lorsque ce dernier établit un premier comptoir à Montpellier, de retour de Terre Sainte (Syrie et Palestine).... Ce même Tanguy du Chastel devint alors
un relais vers le Roi de Bourges qui dans ces mêmes années 1430-1440, lancé par Jeanne d'Arc part à la reconquête de son Royaume. 


Mais dans le colloque on parlera surtout de ce qui se rapporte à Fulcanelli et les Frères Chevaliers d'Héliopolis. Ce qui est un tout autre programme.


A bientôt, cher ami du Canada