Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2009 6 12 /09 /septembre /2009 16:36

Puisqu'il y a une terre où s'accomplit l'oeuvre du Philosophe, voici cinq images des lieux désormais orphelins des singuliers travaux (en grande partie nocturnes) de Filostène.

Les lieux se choisissent d'eux-mêmes.

Ils nous retiennent.

Nous y retournons pour y puiser la poésie et donc la force créatrice nécessaire à prolonger la voie.

L'eau aidant.

Filostène y vécut de 1955 à 2008.


La Pierre des Philosophes : une étape et peut-être une fin.



Que faire sans Elle ? C'est d'Elle que procède l'influx et la prier nous rapproche de la Source de toute vie.



La Source. Et parmi les eaux à choisir, ne négligez pas les eaux sousterraines aux vertus variées, les plus idoines aux opérations des philosophes par le Feu.




Ce Saint évangélisateur (voir Légenda Aurea) veille à jamais sur la Source qui autrefois abreuvait maints pélerins. Une simple étape et un réconfort avant de poursuivre le chemin....




Avant de partir, retournons-nous un instant devant ces lieux qui nous furent si familiers, où le Philosophe recueillait autrefois la rosée matinale et de cette simple cabane où se déroulaient les travaux extérieurs....














Partager cet article

Repost 0

commentaires